SablierLa notion de temps dans la médiumnité est un grand sujet.

Lorsque vous consultez un médium, c’est parce que vous souhaitez y voir plus clair sur un/des sujets en particulier (travail, sentimental, santé, financier, famille…).

Ce que vous transmets le médium, la prédiction qu’il vous transmet est la finalité, c’est-à-dire la situation telle qu’elle va se présenter à la toute fin. Il peut également vous donner une idée du temps dans lequel va se dérouler la situation.

Mais il faut comprendre que ce temps est « élastique ». Pourquoi ?

Parce que votre libre-arbitre intervient, ou plutôt vous utilisez votre libre-arbitre.

Alors qu’est-ce que c’est le libre-arbitre ? Le libre-arbitre c’est le temps, l’action ou la non-action que vous allez utiliser pour atteindre votre objectif... la prédiction finale.

Je vous donne un exemple pour que ce soit plus clair… Imaginons une personne qui aille voir un médium pour connaitre sa vie sentimentale présente ou à venir. Le médium va capter, recevoir des images, des mots, des phrases en lien avec la future personne. Cette rencontre est sur le chemin du consultant, dans un temps plus ou moins lointain ou bien la rencontre s’effectuera dans un contexte particulier.

Le consultant va donc attendre cette personne qui doit rentrer dans sa vie… peut-être va-t-elle continuer à vivre tout à fait normalement, faire des rencontres, avoir des projets etc… Peut-être va-t-elle attendre tout simplement...

Je vous fais part de l'expérience d’une dame à la retraite qui est venue me voir et à laquelle sa médium avait dit qu’il y avait une rencontre amoureuse sur son chemin… Et elle attendait… elle attendait, si bien que cela faisait 11 ans qu’elle attendait sans sortir de chez elle, sans faire d’activités, sans rencontrer d’autres personnes et en étant bien entendu très déçu que rien ne se soit passé. Comme si cet homme dans sa vie allait un beau jour venir toquer à sa porte…

A la fin de la séance avec cette dame, à qui j’ai également confirmé qu’une rencontre était sur son chemin, je l’ai invité à aller voir un thérapeute afin de travailler son lâcher-prise par rapport à cette attente. Trois jours après, elle me laissait un message me disant qu’elle avait pris rendez-vous pour se faire aider.

Mais l’utilisation de votre libre-arbitre, peut aussi être en lien avec un comportement qui vous bloque, une peur, une angoisse, une croyance limitante, pour laquelle vous savez que vous avez un travail à faire par rapport à cela, travail personnel et intérieur, que vous ne faites pas.

Ce libre arbitre peut-être en lien avec une décision que vous n’arrivez pas à prendre… Prenons l’exemple d’une personne qui doit prendre la décision de se séparer d’avec son conjoint(e), et qui a imaginé que si elle rencontre d'abord une autre personne, ce sera plus facile, comme un moteur, une motivation pour se séparer.

Il y a des étapes et des épreuves que nous devons vivre seul, dont nous devons assumer la pleine responsabilité, pour que le meilleur arrive ensuite. Mais seulement ensuite, parce que nous aurons dépassé l’épreuve de la prise de décision et serons passé à l'action.

Et puis enfin, toujours au niveau sentimental, n'oubliez pas que si vous n'êtes pas prêt(e) à un moment donné, et bien l'autre aussi peut utiliser son libre-arbitre et qu'au moment où vous l'attendez et bien elle ou lui n'est pas prêt(e).

Dans ce cas-là, bien sûr la rencontre est d’autant décalée dans le temps. Le temps devient alors « élastique ».

Le rôle du médium est bien évidemment de transmettre ce qu’il reçoit, mais également d’expliquer pourquoi certaines choses ou certains évènements peuvent se décaler dans le temps, mais n’oubliez pas que ce que transmet le médium, est la finalité, mais qu’il vous appartient de mettre en œuvre les différentes étapes, pour que cette finalité se réalise.

La vie est un chemin sur lequel nous devons sans arrêt, avancer sur nous, pour comprendre nos épreuves, qui nous sommes, nous dépasser et être.

 

Je reviendrai dans un prochain article pour vous parler des épreuves.

Je vous souhaite une excellente lecture.